L'agrile du frêne

Selon la stratégie métropolitaine de lutte contre l’agrile du frêne 2014/2024, la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) est solidaire afin de ralentir la progression de cet insecte ravageur. La Ville de Beauharnois agit dans la même direction en fournissant un service de gestion des frênes infestés sur son territoire.

L'agrile du frêne, c'est quoi?

démarche d'identification

IDENTIFICATION DU FRÊNE

FEUILLES DE FRÊNE

COMPOSÉES DE
5 À 11
FOLIOLES

feuille
ecorce

TRONC MATURE

IDENTIFICATION DE L’AGRILE DU FRÊNE

larve

LARVE
JUSQU’À 3 CM

ADULTE
DE 1 À 1,3 CM

COULEUR
VERT ÉMERAUDE
MÉTALLIQUE

SIGNES D’INFESTATION

branches

DÉGARNISSEMENT
DE LA CÎME

sillons

SILLONS EN « S »
SOUS L’ÉCORCE

trous

TROUS
D’ÉMERGENCE EN « D »

VOUS CROYEZ QUE VOTRE FRÊNE EST INFESTÉ ?

DÉPOSEZ VOTRE DEMANDE DE

TRAITEMENT

Le traitement du frêne permet de protéger contre l’agrile du frêne. Il est important de savoir que celui-ci est préventif et qu’il doit être répété à chaque année (maximum 2 ans) pour assurer une prévention continue. La période de traitement s’effectue entre le 15 juin et le 31 août selon la règlementation en vigueur.

TRAITEMENT

DÉPOSEZ VOTRE DEMANDE D’

ABATTAGE

L’abattage est la solution ultime pour éviter la propagation de l’agrile. Opter pour cette solution nécessite la plantation d’un arbre selon certains critères afin de conserver la canopée de la ville. L’abattage s’effectue entre le 1er octobre et le 15 mars selon la règlementation en vigueur.

ABATTAGE

DÉPOSEZ VOTRE DEMANDE D’

ÉVALUATION

Une évaluation est offerte par la municipalité pour vous permettre d’établir s’il est préférable d’abattre ou de traiter votre frêne.

ÉVALUATION

Règlementation concernant l’agrile du frêne

Quiconque élague ou émonde un frêne ou permet l’élagage ou l’émondage d’un frêne en contravention à l’une des dispositions du présent règlement est passible d’une amende minimale de 750 $. Ce montant est doublé en cas de récidive.

CONSULTEZ LE RÈGLEMENT

INVENTAIRE DES FRÊNES

L’inventaire des frênes de la Ville a été complété en 2016. La diversité des arbres présents sur le territoire est surprenante, les résultats ont révélé plus de 100 variétés et espèces. L’inventaire a également permis d’identifier plus de 2 000 frênes, dont 68 se situent sur les terrains municipaux, ce qui correspond à 16 % de la forêt urbaine de la Ville. L’exercice nous a permis de recenser plus de 13 000 arbres, dont des espèces rares comme le caryer ovale et le micocoulier occidental.

VALORISATION DU FRÊNE

Les résidus de bois de frêne seront adéquatement entreposés sur un site municipal. Ils seront ensuite valorisés de manière écoresponsable.