Les corps de police s’unissent pour sensibiliser les conducteurs aux dangers de la vitesse

Dans le cadre de l’opération nationale concertée (ONC) VITESSE, qui se tiendra du 11 au 17 juin prochain, les services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), s’unissent afin de sensibiliser et conscientiser les conducteurs aux risques liés à la vitesse.

Les policiers interviendront de façon intensive auprès des conducteurs qui contreviennent au Code de la sécurité routière. La conduite imprudente et la vitesse seront particulièrement ciblées.

L’achalandage réduit, en raison de la pandémie, a contribué à l’adoption de comportements à risque pour certains conducteurs et une surreprésentation de la vitesse dans les collisions graves et mortelles a été constatée sur l’ensemble du réseau routier québécois au cours de la dernière année. Dans le cadre du déconfinement progressif, une augmentation importante de l’achalandage sur le réseau routier est à prévoir.

Si chaque conducteur réduisait sa vitesse moyenne, on diminuerait considérablement le nombre de blessures et de décès sur les routes du Québec chaque année :

  • 10 décès en moins pour une réduction de 1 km/h
  • 50 décès en moins pour une réduction de 5 km/h
  • 100 décès en moins pour une réduction de 10 km/h

Lire le communiqué