La richesse de l’eau : Pensez à économiser cette ressource essentielle

Au Québec, la surconsommation d’eau a d’importantes répercussions économiques et environnementales, sans compter que l’utilisation d’eau chaude a un impact sur les factures d’électricité. Chaque individu a un rôle à jouer pour protéger et préserver cette ressource précieuse, notamment en repensant nos habitudes de consommation résidentielle.

L’eau fait partie de notre quotidien. Qu’elle soit visible ou non, elle est dans tout ce qui nous entoure. Derrière la majorité des objets de notre quotidien se trouve une surprenante quantité d’eau. Il est donc important de prendre conscience de l’utilisation et de la consommation d’eau autour de nous.

Saviez-vous que chaque Québécois consomme 260 litres d’eau potable par jour ? C’est environ 30 % de plus que les Ontariens ?

Quelle est votre empreinte bleue ? Découvrez combien de litre vous consommez par jour –> Mon empreinte bleue !
Faites partie de la solution, #FermezLeau !

Pourquoi économiser l’eau ?

  • Seulement 3 % de l’eau présente sur Terre est consommable et seulement 1 % de cette eau est accessible facilement, le reste étant coincé dans les glaciers. C’est-à-dire que pour alimenter en eau la population mondiale complète, nous disposons seulement de 0,007 % de la masse globale des eauxdu monde entier.
  • Les Québécois sont les 2e plus grands gaspilleurs d’eau au monde, précédés par nos voisins Américains! Seule cette information devrait expliquer pourquoi nous devons autant économiser cette ressource précieuse.
  • Bien que nous recevons de grandes quantités de précipitations, l’eau de celles-ci doit être traitée à des fins de consommation, entraînant des coûts fastidieux. Il est donc important d’utiliser l’eau tombée du ciel à d’autres fins  que la consommation personnelle et donc garder l’eau potable pour notre survie.
  • La pollution qu’entraînent l’irrigation des terres agricoles, les moyens de transports nautiques et les rejets des industries affectent beaucoup notre eau. Les cours d’eau contaminés ne peuvent donc pas être utilisés et nous devons nous tourner vers l’eau potable.

Pour toutes ces raisons et pour bien d’autres, il est primordial de préserver notre eau qui est si précieuse.

Le Programme d’économie d’eau potable du Réseau environnement suggère des trucs et astuces simples pour limiter sa consommation d’eau potable.

Plusieurs produits permettent de faire de grandes économies et sont disponibles en quincaillerie (surveillez la certification Energy Star et WaterSense) :

  • Un aérateur de robinet pour réduire le débit de l’eau sans diminuer la pression du jet ;
  • Une pomme de douche à faible débit ;
  • Un sablier de douche pour limiter la durée de votre douche ;
  • Une toilette à faible volume contenant moins d’eau que les cuvettes standards ;
  • Des pastilles de détection de fuites pour toilette ;
  • Un baril collecteur d’eau de pluie pour récupérer et utiliser l’eau de pluie ;
  • Une minuterie d’arrosage pour ne pas arroser inutilement ;
  • Des produits ménagers ne nécessitant pas d’eau.

Il est également important de diminuer la consommation d’eau au quotidien.

Dans la cuisine :

  • Faites votre vaisselle dans un évier rempli d’eau savonneuse ou remplissez votre lave-vaisselle au maximum ;
  • Placez un pichet d’eau dans le réfrigérateur pour la garder bien fraîche plutôt que de laisser couler l’eau du robinet ;
  • Nettoyez les fruits et légumes à l’aide d’une brosse dans l’évier plutôt que de laisser couler l’eau du robinet inutilement.

Dans la salle de bain :

  • Coupez l’eau le temps de vous laver le visage, vous brosser les dents ou vous raser ;
  • Prenez une douche plutôt qu’un bain ;
  • Favorisez une douche de 5 minutes ;
  • Interrompez la douche lorsque vous vous lavez les cheveux ou que vous vous savonnez ;
  • Tirez la chasse d’eau seulement lorsque nécessaire. N’utilisez pas la toilette comme une poubelle! ;
  • Remplissez un seau d’eau savonneuse pour laver le bain et le lavabo au lieu de laisser l’eau couler. Utilisez des produits qui ne sont pas nocifs pour l’environnement ;
  • Assurez-vous de régler le niveau d’eau de la laveuse en fonction de la quantité de vêtements à laver.

Autres :

  • Réutilisez l’eau de cuisson des légumes et des pâtes, de l’aquarium ou du déshumidificateur pour arroser les plantes ;
  • Isolez votre réservoir à eau chaude. En réduisant les pertes de chaleur, vous obtiendrez de l’eau chaude plus rapidement.

Jardinage :

  • Plantez la bonne plante au bon endroit et portez une attention particulière au type de sol utilisé afin d’optimiser l’arrosage et l’apparence de vos plantes ;
  • Favorisez des pots et des caches pots de couleurs claires ce qui réduit la vitesse d’assèchement de la terre dans ces contenants ;
  • Assurez-vous d’arroser le matin ou le soir, au pied des plantes pour éviter l’évaporation et favoriser le développement racinaire de la plante ;
  • Redirigez l’eau des gouttières dans les plates-bandes ou sur le gazon. De cette façon, vous récupérez l’eau de pluie pour l’arrosage du jardin ;
  • Procurez-vous un baril récupérateur d’eau de pluie pour laver la voiture, arroser les plantes et remplir l’aquarium.

Pelouse :

  • Gardez le gazon plus long (6 cm), il retiendra davantage l’humidité et gardera une meilleure apparence ;
  • Utilisez un pluviomètre pour connaître la quantité d’eau tombée sur votre gazon puisque 2 à 3 cm par semaine suffisent pour garder le gazon en santé.

Piscine :

  • Remplissez votre piscine à moins de 20 cm du bord afin de réduire les éclaboussures ;
  • Utilisez une toile pour recouvrir la piscine afin de prévenir l’évaporation de l’eau.

Voiture :

  • Utilisez un seau d’eau plutôt que le boyau d’arrosage pour laver la voiture ;
  • Utilisez des produits qui ne nécessitent pas d’eau.

Entrée :

  • Utilisez un balai ou l’eau de pluie pour nettoyer l’asphalte de l’entrée. C’est encore plus efficace qu’un boyau d’arrosage!

Au travail :

  • Recyclez le papier. La production d’une tonne de papier nécessite plus de 26 000 litres d’eau! ;
  • Imprimez vos documents recto-verso. Vous économisez ainsi 10 litres d’eau par feuille ;
  • Gardez un pichet d’eau au frais ;
  • Utiliser des verres et des bouteilles réutilisables. L’eau du robinet est excellente pour la santé!

Passez le mot, sensibilisez votre famille, vos amis, ainsi que vos collègues et faites une différence !

Source : PEEP