Circuits patrimoniaux

La Ville de Beauharnois offre deux circuits patrimoniaux à découvrir sur son territoire.

Sillonnez les rues du centre-ville en suivant un premier circuit, celui de Villechauve à Beauharnois, une histoire au fil du tempsVous aurez également la chance de suivre les traces de l’ancien canal de Beauharnois en vous rendant au deuxième circuit situé dans le secteur ouest de la Ville, sur le chemin du canal

Bonne découverte

de Villechauve à Beauharnois, une histoire au fil du temps

En 1729, Louis XV, roi de France, concède à Charles de Beauharnois de la Boische, marquis de Beauharnois et gouverneur de la Nouvelle-France (1671-1749), la seigneurie de Villechauve. C’est ce noble français, né près d’Orléans et de la commune française de Villechauve, qui donne son nom à la ville. Bien que concédé le 12 avril 1729, l’acte de concession n’est enregistré que le 6 septembre. C’est la raison pour laquelle cette date apparaît sur la plaque commémorative devant l’hôtel de ville.

L’itinéraire proposé de ce circuit patrimonial retrace les grandes lignes de l’histoire de Beauharnois : des Patriotes de 1838 au Beauharnois animé par les communautés religieuses, en passant par le commerce de la Place du marché, la communauté écossaise et le passé industriel lourd de la ville au milieu du 20e siècle. Le circuit vous propose de découvrir les témoins de notre passé. Nous irons également visiter le secteur Maple Grove afin d’y découvrir une ville au passé de villégiatures.

sur le chemin du canal

En parcourant ce circuit, vous suivrez les traces de l’ancien canal de Beauharnois. En fait, vous aurez littéralement les pieds dans l’ancien canal ! Soyez attentif aux artéfacts qui jalonnent le parcours et laissez aller votre imagination.

UN PEU D’HISTOIRE…

Lieu de passage, route de portage et de troc d’une population amérindienne diversifiée pendant au moins 5,000 ans, le fleuve Saint-Laurent était un endroit difficile à traverser entre les lacs Saint-François et Saint-Louis. Des rapides ainsi qu’un dénivelé important le long de son parcours rendait la navigation très dangereuse, voire mortelle pour ceux qui s’y aventuraient. Mais, elle représentait une route essentielle pour le transport de marchandises et de personnes sur le fleuve et les Grands Lacs. Entre 1799 et 1817, l’administration coloniale entreprit la construction d’un système de canaux entre Coteau-du-Lac et Pointe-des-Cascades afin de contrer les rapides et rendre les déplacements plus sécuritaires. Toutefois, l’accroissement de la navigation commerciale ainsi que la dimension des navires forcèrent les autorités à revoir tout le système de canalisation dans les années 1830.

Outils de découverte

L’application balado découverte

La location de tablettes est également possible à l’hôtel de ville. Télécharger l’application sur votre téléphone intelligent Via l’App Store ou Google Play : BaladoDécouverte sous l’onglet circuit, rechercher Ville de Beauharnois.

TÉLÉCHARGER L'APPLICATION
Dépliant les circuits patrimoniaux de Beauharnois