La flore du Bois Robert est l’une des plus diversifiées à l’est du Canada, en comptant plus de 27 essences d’arbres et d’arbustes comme l’érable, le chêne, le hêtre et le caryer ovale (rare), ainsi que plus de 350 plantes. Au printemps, il est possible d’y découvrir une variété intéressante de fleurs telle que l’érytrome, les uvulaires, la trille rouge, les violettes sauvages et la Samolus (rare).

Le Bois Robert est accrédité à l’organisme « Wild Life Habitat » dont le rôle est de protéger les boisés et les forêts. Peu de boisés en Amérique du Nord offrent autant de variétés florales et le Bois Robert est l’un de ceux-ci.

Plus de 10 km de sentiers sont accessibles pour y pratiquer différentes activités. En hiver, des pistes de raquettes et ski de fond sont aménagées. Le Bois Robert est à découvrir en toutes saisons! Venez profiter des richesses naturelles qu’il offre!

ACCÈS VIA LE CHEMIN DES HAUTS-FOURNEAUX

L’accès au Bois Robert se fait maintenant exclusivement par l’entrée principale, située près des ateliers des Travaux publics, au 50, chemin des Hauts-Fourneaux.

LES INSTALLATIONS

Pour vous offrir un aménagement adéquat, un abri chauffé est installé sur le site et les 10 km de sentiers balisés possèdent un signalisation.

Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet contactez le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire au 450 429-3546, poste 242.

TÉLÉCHARGEZ LA CARTE DES SENTIERS

TARIF ET LOCATION

L’accès au bois est gratuit

La location de raquettes pour les adultes et les enfants est disponible les samedis et dimanches.

HEURES D’OUVERTURE

Quand les conditions météorologiques le permettent

Du jeudi au dimanche | 10h à 16h

Historique

Le Bois Robert se situe au cœur du développement de la région de Beauharnois. L’origine de son nom vient d’un homme prénommé Joseph Bartholémy Robert. Ce dernier fonda la première entreprise industrielle à Beauharnois et c’est en 1858 que le moulin à laine fut construit en bordure Ouest des chutes St-Louis. En 1962, la compagnie PPG acquiert les terrains du Bois Robert. Puis en 1996, la compagnie PPG veut protéger le Bois Robert et se cherche des partenaires.

En 1997, l’organisme « Beauharnois Une place dans l’avenir » s’associa avec PPG pour aménager et protéger le Bois Robert. Grâce à des programmes Jeunesse-Canada, plus de 200 jeunes adultes ont participé au développement du Bois Robert et du parc des Chutes-St-Louis. Tous ces jeunes en ont retiré une grande fierté en sachant qu’ils laisseront une trace écologique pour les générations futures.

Le nettoyage, la création des sentiers, de haltes, de belvédères d’observation ont permis à la population de découvrir à côté de chez eux, un boisé extrêmement intéressant qui présente une flore et une faune des plus variées.